Sélectionner une page

Si la civilisation égyptienne nous a laissé de nombreux témoignages, les pyramides restent le symbole ultime de ce patrimoine unique au monde. Elles sont apparues aux environ de 2 700 avant Jésus-Christ et n’ont eu de cesse d’évoluer pour parvenir aux pyramides à faces lisses que nous connaissons. Leur objectif était, comme le rappelle le passionné d’égyptologie Helmi Boutros, de servir de lieu de sépulture pour les plus grands personnages d’Etat. Nous vous proposons dans cet article d’en découvrir plus sur ses constructions monumentales.

Les mastabas, les prémices des pyramides

Les différentes recherches datent les premières sépultures aux environs de 6 000 avant Jésus-Christ. Les dirigeants de l’époque étaient alors enterrés dans des tombes assez travaillées, à savoir de grandes fosses, partagées en plusieurs chambres, avec des parois soutenues par des murs réalisés en brique.

A partir de 3 400 avant Jésus-Christ, ces sépultures ont peu à peu évolué pour parvenir aux mastabas. Ces constructions sont réalisées selon un plan rectangulaire où les murs de pierres ou de briques s’élèvent en suivant une inclinaison vers l’intérieur du bâtiment. A l’intérieur, on peut y découvrir plusieurs chambres, des antichambres ainsi que des magasins mais aussi un puit pouvant être très profond et qui conduit à la chambre funéraire destinée au défunt. Cette dernière est protégée par une grille et l’on découvre également avec les mastabas l’enceinte funéraire : un mur assez haut est érigé afin de protéger la tombe. Il ne reste malheureusement aucune trace de ces enceintes qui ont aujourd’hui toutes disparu.

La forme des mastabas suit une sorte de butte et l’on en trouve également à deux étages, avec deux édifices superposés : c’est de là que va naître l’idée des pyramides à degrés.

Les pyramides, le symbole de l’égyptologie

Les pyramides ont été construites durant l’Antiquité pour servir de sépulture. Elles avaient ainsi pour vocation d’accueillir les corps momifiés des pharaons ainsi que de leurs femmes et des personnages importants de l’Egypte.

Leur forme pyramidale fait écho au rayon du soleil. C’est pourquoi les pyramides symbolisent le repos éternel, tout en empêchant les intrusions, afin de permettre au défunt de rejoindre le dieu du disque solaire (Râ).

Parmi les pyramides les plus célèbres au monde, Khéops fait figure d’incontournable. Il s’agit en effet de la plus grande pyramide jamais réalisée dans l’Antiquité (à l’origine, elle s’élevait à 146 mètres). Les experts estiment que plus de 20 000 ouvriers ont travaillé pendant plus de 20 ans pour construire Khéops, qui repose sur une fondation de 230 mètres depuis maintenant plus de 4 500 ans ! On peut également citer les pyramides de Khéphren et de Mykérinos, ou encore les pyramides des reines ou de Khentkaous Ière.

D’autres civilisations ont également par la suite construit des pyramides, à l’image de la civilisation précolombienne. Cette dernière utilisait les pyramides à des fins religieuses et quelques fois comme sépultures. Mais l’Egypte reste malgré tout le berceau des pyramides tant les témoignages sont encore à ce jour saisissants de puissance et de spiritualité.