Sélectionner une page

Le streaming vidéo est un domaine certes contrôlé par des mastodontes dont la valeur est estimée à des centaines de milliards de dollars. Néanmoins, cela n’a pas empêché des plateformes naissantes comme Chipstime de tenter de les concurrencer. Ces jeunes pousses sont venues avec des idées très intéressantes, pouvant leur assurer de belles parts de marché. Découvrons-les ensemble !

Viser un public bien précis !

Vous l’aurez remarqué. Les plateformes puissantes comme Netflix ou Amazon Prime disposent d’un répertoire fait principalement de films et séries grand public (ou mainstream). C’est le genre d’œuvre que vous pouvez consommer en grignotant du pop-corn ou des chips et qui ne vous donne pas forcément de quoi réfléchir. C’est un genre de contenu « snack » que vous regardez pour le simple fait de vous divertir ou passer votre temps libre.

Les plateformes jeunes comme Chipstime ont décidé d’exploiter cette faiblesse en leur faveur ! Ainsi, elles intègrent des films et séries d’auteur, avec beaucoup plus de profondeur et de travail artistique. De la sorte, elles ont pu s’attacher les faveurs d’une clientèle qui pensaient être oubliée de l’industrie du streaming vidéo.

Des prix compétitifs

Contrairement à Netflix qui vient encore une fois d’augmenter ces tarifs en France, les jeunes plateformes de streaming vidéo proposent un pricing très compétitif. Un prix qui est très intéressant comparativement à la richesse du contenu proposé d’un point de vue artistique.

Nous retrouvons même une large partie des consommateurs qui choisissent de s’abonner à une plateforme connue (exemple : Netflix), tout en s’abonnant à une autre plateforme plus « spécifique ». Cela leur permet de concilier leur désir de se divertir, avec celui de voir parfois des œuvres d’une certaine profondeur culturelle, artistique, philosophique, etc. Tout ça pour dire que les plateformes de streaming émergentes ont une carte à jouer….Et elles comptent bien l’exploiter.