Sélectionner une page

Le management de transition permet aux entreprises de faire face à tout un panel de situations d’urgence ou encore de crise, et ce, de manière rapide et optimale. Pour cela, la fonction est occupée par un professionnel expérimenté qui possède de multiples compétences et un savoir-faire précis, comme le souligne Jean Marc Plutau. Mais quelles sont ses missions ? Son rôle ? Nous vous proposons de découvrir cette fonction stratégique plus en détail dans cet article.

Le champ d’action d’un manager de transition

Le manager de transition a pour principale mission d’accompagner une entreprise placée face à une situation de changement. Il va alors administrer, totalement ou partiellement, l’entreprise afin de prendre les décisions nécessaires et lui permettre d’assurer la pérennité de son activité.

Pour ce faire, le manager de transition fait appel à sa grande expérience pour pouvoir répondre aux différents enjeux et relever les challenges. Il va en effet prendre la place d’un responsable opérationnel ou même d’un dirigeant afin de gérer la problématique, ou la crise, rencontrée. Il est toutefois à noter que de plus en plus d’entreprises font également appel à cet expert afin de mettre en place les actions nécessaires à l’atteinte d’objectifs de développement et de croissance.

Les diverses étapes d’un management de transition

Une entreprise peut faire appel à un manager de transition pour plusieurs raisons. Elle peut passer par un cabinet spécialisé ou de recrutement pour trouver le profil le plus en adéquation avec ses attentes.

Le manager de transition va alors pouvoir intégrer l’entreprise et dresser son diagnostic afin de cerner les besoins de l’entreprise en réalisant un état des lieux en toute objectivité de ses points forts, de ses faiblesses ou encore de ses axes de progrès.

Une fois le bilan dressé, le manager de transition va hiérarchiser les priorités de sorte à établir un plan d’action à même de répondre aux objectifs de l’entreprise. Cette dernière doit bien évidemment donner son accord, moment à partir duquel le manager de transition va pouvoir initier et piloter son plan d’action avec les équipes concernées. Il est à noter que le leadership de cet expert prend ici toute son importance : il est crucial qu’il parvienne, pour la bonne réussite de sa mission, à fédérer et à renforcer la cohésion au sein des équipes de l’entreprise.

Au fur et à mesure de sa mission, le manager de transition va effectuer des points réguliers avec la Direction afin de tenir informés les différents acteurs de sa progression. Ce point permet ainsi de faire le point sur l’avancée du projet et l’atteinte des objectifs fixés.

Il a également pour mission de visualiser son après-mission, en préparant notamment la transmission de ses compétences et en informant son successeur des éléments mis en place mais aussi à prévoir à moyen et long terme. Il transmet en quelque sorte une feuille de route qui va poursuivre l’accompagnement de l’entreprise dans sa situation de crise ou de problématique.