Sélectionner une page

L’entrepreneuriat se développe de plus en plus en République Démocratique du Congo. Les mesures se multiplient pour accompagner les jeunes afin de leur permettre de concrétiser leurs projets et ainsi avoir un emploi. En effet, selon certaines études, plus de 50 % des jeunes congolais n’ont pas de travail. C’est pourquoi le gouvernement soutient de nombreux projets entrepreneuriaux.

Le gouvernement congolais au plus près des jeunes entrepreneurs

L’Assemblée Nationale du Congo a reçu l’année dernière les responsables d’un incubateur, Ingenious City. Il s’agit d’une plateforme d’incubation mais aussi d’un espace de coworking qui a pour objectif de réunir l’ensemble des acteurs de l’entrepreneuriat en un seul lieu.

La Présidente de l’Assemblée Nationale de l’époque, Jeanine Mabunda, a ainsi échangé avec ces responsables afin de dresser le bilan des projets proposés par les jeunes entrepreneurs du Congo. Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la promotion des actions visant à impacter le quotidien des Congolais.

A l’issue, un chèque d’un montant de 30 000 dollars a été remis afin de soutenir quatre projets. Mme Mabunda a profité de l’événement pour rappeler l’importance d’accompagner la jeunesse congolaise dans l’aventure entrepreneuriale. En effet, l’innovation, la recherche et le développement sont désormais des enjeux majeurs pour l’économie de la République Démocratique du Congo.

Les projets soutenus par le gouvernement de la RDC

Parmi les projets ayant bénéficié du soutien de l’Assemblée Nationale du Congo, nous retrouvons :

  • Luka Pharma : cette application mobile, créée par Ulrich Kuesso, est un moteur de recherche qui permet aux utilisateurs de repérer les pharmacies les plus proches ainsi que l’itinéraire pour s’y rendre mais aussi leur stock en temps réel ;
  • Buble : il s’agit d’une entreprise agricole située dans la commune de Maluku, s’étendant sur une surface de 20 hectares. Elle est spécialisée dans la production de légumes ;
  • Recoplast : cette jeune entreprise transforme et recycle des déchets plastiques en éco-bois et en granulés. Le produit permet ainsi de se substituer au bois de chauffage ordinaire, il peut par ailleurs être utilisé pour fabriquer des tables et des chaises durables et écologiques ;
  • Pridi : cette entreprise utilise le fruit à pain pour le transformer en une farine diététique porteuse de nombreux bienfaits pour l’organisme.

Ces jeunes entrepreneurs mettent en lumière la volonté de la nouvelle génération de se tourner vers la création d’entreprise afin de construire le Congo de demain.