Sélectionner une page

Les 14 et 15 octobre derniers s’est tenue la 6e édition du Symposium de la Profession de Médiateur au domaine de Canaille à Cassis. L’objectif de cet événement était d’échanger et de débattre sur le sujet passionnant (et grandissant) de la médiation. L’occasion également, comme le souligne Antonino Mercuri, de mettre en lumière la maîtrise du numérique dans ce domaine. Retour sur cet événement dédié à la médiation professionnelle.

Une édition à distance ponctuée de nombreux temps forts et animations

La 6e édition du Symposium de la Profession de Médiateur a été ponctuée de nombreux temps forts : discussions, interventions, jeux pédagogiques, diffusions de vidéos simultanées, débats, dialogues, interludes musicaux, contes… Face au contexte encore placé sous le spectre de la pandémie mondiale de Covid-19, l’événement était proposé à distance permettant d’être accessible au plus grand nombre.
L’occasion de souligner que si le numérique s’impose peu à peu dans l’ensemble des domaines d’activité, la médiation ne déroge pas à la règle ! Les professionnels disposent aujourd’hui d’outils performants qui permettent de valoriser la diffusion des compétences.

La place et la maîtrise du numérique dans la médiation professionnelle

L’un des principaux objectifs de cette nouvelle édition était en effet de mettre en avant la maîtrise des outils numériques par les médiateurs ainsi qu’au niveau audiovisuel. Ces éléments font désormais partie prenante des compétences des professionnels de la médiation.
L’événement a également permis de rappeler que la médiation professionnelle est également une activité où le relationnel est une qualité primordiale avec également une pointe de légèreté. Les organisateurs de ce symposium ont laissé entrevoir la destination de la prochaine édition, qui devrait se tenir à Abidjan en 2024 afin de mettre l’Afrique au cœur de la profession de médiateur.