L’édition 2022 de la Coupe Stanley fut très disputée. Plusieurs joueurs sont sortis du lot, notamment ceux qui jouent pour l’écurie des Los Angeles Kings. Nous vous en présentons ceux qui ont le plus attiré notre attention.

Jonathan Quick

De l’avis de Michael Juret et d’autres passionnés du hockey sur glace, Jonathan Quick fut la révélation de cette édition de la Coupe Stanley. Le vétéran gardien de but a réalisé 31 arrêts dans le quatrième match, et a protégé son équipe par des arrêts décisifs dans le septième match (39 au total). Les matchs 3 et 4, au cours desquels il a encaissé un total de 10 buts, ont nui à ses statistiques, mais quiconque a regardé le match peut dire qu’il a très bien joué. Malgré les défaites, il a terminé la série avec 2,1 buts sauvés au-dessus des prévisions et 0,38 victoire au-dessus du seuil de remplacement.

Mikey Anderson

Quick a peut-être été le meilleur joueur des Kings dans cette série de la Coupe Stanley, mais personne n’a autant progressé que Mikey Anderson. Anderson a connu une saison discrètement impressionnante, prouvant qu’il était un défenseur d’arrêt fiable contre les meilleurs joueurs de l’équipe adverse. Il s’est toutefois imposé de façon spectaculaire au cours de cette série. Il était bon au début, mais il a été excellent lors des derniers matchs.

Phil Danault

Après la saison qu’il a réalisée, personne ne devrait être surpris que Phil Danault ait été excellent en séries éliminatoires. Mais ce n’est pas seulement le jeu offensif de ce joueur qui s’est distingué. Il a passé une bonne partie de cette série à défier les stars des autres équipes participantes.

Phil Danault a inscrit plusieurs buts et délivré un nombre consistant de passes-clés. Il est l’atout offensif principal des Los Angeles Kings.